Partagez
Aller en bas
Philippe Rolin
Messages : 8
Date d'inscription : 11/01/2013

Bonjour tout le monde

le Mer 16 Jan - 12:42
Bonjour à tous,

Ayant quitté le métier depuis une vingtaine d'année, je suis maintenant formateur/testeur depuis 10 ans.
Il semble que le discours du CACES soit parfois incompatible avec la réalité du terrain.
C'est, en tous cas, ce qui ressort des échanges que je peux avoir avec des grutiers expérimentés.

Toutefois, compte tenu de ce que vous mettez sur la table avant d'aller mettre les mains sur les manettes (responsabilité morale, prison, amende...) en cas de responsabilité lors d'un accident, il existe des habitudes de travail nocives qu'il conviendrait, je pense, de changer.

Le but de ma démarche est donc d'identifier le maximum de ces situations "délicates" et d'essayer ensemble de trouver des solutions pour améliorer les conditions de travail de tous.

Je viens donc de créer un site avec un forum de discussion ouvert à tous, employeurs y compris car leurs points de vue me semble également important.
http://www.rolinformation.com/forum/

Je compte sur votre participation active, qu'elle soit positive ou négative, pour pouvoir faire bénéficier tout le monde de votre expérience. Je pourrai ainsi en faire également profiter tous les grutiers, novices ou expérimentés, que je formerai/testerai à l'avenir.
Vous pourrez également nous faire part de situations de travail ayant présenté un risque que vous n'aviez pas analysé auparavant, où vous avez été surpris. Cela peut également servir à d'autres.

Merci à vous
Philippe Rolin
Philippe Rolin
Messages : 8
Date d'inscription : 11/01/2013

Relance

le Jeu 31 Jan - 16:05
Bonjour tout le monde,

voilà 15 jours que j'ai posté le message et on ne peut pas dire que ça se bouscule au portillon...
Voudriez-vous me faire croire que vous travaillez tous chez les Bisounours ou chez Disney??
Allons allons, un peu de courage. Il ne s'agit pas de dénoncer, mais simplement d'échanger sur les méthodes de travail.

Que celui qui n'a jamais remonté une passerelle en encorbellement (avec quelqu'un dessus pour récupérer/poser les supports) me jette la première pierre.

Ça vous évoque quoi les vitesses de vent maximum admissibles en fonction des surfaces de charge/portée (ex. données constructeurs pour un panneau de coffrage standard qui fait dans les 7 m2 pour une GME POTAIN MC68 30m de flèche, vent maxi admissible 38 km/h en bout de flèche (25 pour certaines IGO) alors qu'au CACES on commence à réduire la voilure à partir de 50 km/h seulement...) ?
Certains constructeurs ne vous donnent même pas les valeurs de vent maxi ils indiquent simplement dans la notice : "pour les charges d'une surface supérieure à 1m2/tonne, veuillez nous consulter". Et on dit à tous les grutiers: messieurs, lisez bien les notices. C'est quand même un peu du foutage de gueule non?
Je salue l'initiative de l'administrateur du site qui a eu le mérite d'indiquer une méthode de calcul envoyée par POTAIN, mais pour le moins indigeste. Pourquoi les tableaux ne sont-ils pas systématiquement dans toutes les notices?

Je ne parle pas non plus du maçon finisseur qu'on promène dans un panier d'étais ou une benne à terre.

Et j'arrête là.

Je préfèrerai que vous m'envoyiez me faire f... plutôt que ce silence.

Cordiales salutations
Philippe
avatar
Admin
Messages : 1588
Date d'inscription : 25/11/2009
Age : 58
Localisation : BAS RHIN

Re: Bonjour tout le monde

le Jeu 31 Jan - 16:47
bonjour Philippe,


Il est vrai, et j'en suis conscient, que ce qui est dit pendant la formation ne reflète pas toujours la réalité et les débutants sont un peu déroutés en arrivant sur leur premier chantier et sont confrontés à la triste réalité. Ils n'osent pas s'affirmer lorsqu'on veut leur faire telle ou telle manœuvre qui, en principe, est interdite. Maintenant chacun doit prendre ses responsabilités et savoir mesurer les risques potentiels.
Je ne suis pas certain que les chefs d'entreprises savent ce qui se passe réellement sur leur chantier car je pense que si ils le savaient, ils interdiraient certaines pratiques comme tu le l'a évoqué: transporter des gens, conduire avec du vent, etc... ton rôle en tant que formateur est de leur faire prendre conscience des risques qu'ils vont rencontrer et par quels moyens ils peuvent les éviter ou les réduire. Un grutier m'a dit un jour, "si je ne conduit pas la grue malgré que l'alarme de l'anémomètre sonne, je risque de perdre ma place. Il y a tellement de grutiers en attente d'un poste..."

Je sais que cela est révoltant, mais il faut te dire que toi, formateur, tu as rempli ta mission et tu as fait passé le message.
Il n'y a rien de plus triste qu'un ancien de tes stagiaires te téléphone un jour en te disant qu'il a tué quelqu'un sur son chantier. pale pale pale

Philippe Rolin
Messages : 8
Date d'inscription : 11/01/2013

Re: Bonjour tout le monde

le Jeu 31 Jan - 17:40
Bonjour admin,

je connais ce genre de réponse par coeur. Mais il faut que les grutiers prennent conscience d'une chose:
À chaque fois qu'ils disent oui alors qu'ils devraient refuser ils cassent la baraque à tous ceux qui refusent. Autrement dit, ils se tirent une balle dans le pied.
À force de dire oui à tout ils finiront par ne travailler que dans des chantiers de m... car ils seront les seuls à tenir, et finiront par croire que c'est partout pareil. C'est en discutant avec des patrons ou des responsables d'agences intérim qu'on s'en aperçoit. C'est d'autant plus navrant que ces personnes n'ont aucun respect pour ces grutiers là.
S'ils sont bons et qu'ils font tourner le chantier il y a peu de chance qu'on les mette dehors s'ils refusent une manoeuvre. Car il est très pénalisant pour un chef de chantier de se séparer d'un bon en cours de chantier car il ne sait pas combien de temps il mettra à en trouver un autre. Ça ne les empêche pas de menacer de le faire.
Et même si on vous met dehors alors que vous êtes sûrs d'avoir raison, dites vous que c'est vous qui êtes dans le bon et qu'il vaut mieux ne pas travailler plutôt que subir des situations qui peuvent vous emmener loin.
Malheureusement, on ne peut pas compter sur un coup de baguette magique pour faire avancer les choses.
Amis grutiers, c'est à vous de faire bouger les mauvaises habitudes.
Battez-vous contre les phrases du genre: "on n'a pas le choix" ou "si on commence à respecter la loi on ne peut plus travailler !"
Sous entendu "si le grutier applique la loi on ne peut plus monter un bâtiment". Il y a un malaise.
9 fois sur dix le grutier est contraint de travailler hors la loi à cause d'une incompétence, d'un oubli ou d'un mauvais choix qui a été fait bien avant (soit du bureau d'étude, soit du bureau des méthodes, soit du conducteur de travaux, soit du chef de chantier).

Désolé si je mets mal à l'aise, ce n'était pas le but, mais c'est la dernière fois que j'interviens à ce sujet.
Bravo à toi en tous cas pour ton initiative. On va dans le même sens.



avatar
Cédric M.
Messages : 716
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 35
Localisation : LYON

Re: Bonjour tout le monde

le Ven 1 Fév - 22:34
Ce qui m'agace c'est qu'on me demande de me dépêcher de poser un ou deux blocs d'1T5 (ou une pile de matériel lourd) en bout de flèche (45m) et de mouler à fond parce qu'il n'y a pas le temps de trainer, etc... j'y vais molo avec une charge comme celle-ci en pointe. Eux le font avec la grue du parc, les chaines ne sont pas encore détendues qu'ils moulent en 5è, peu importe où le chariot se trouve. je ne vous raconte pas comme ça valdingue la-haut et pourtant elle n'a que 17m sous crochet. ça et translater flèche en travers de la voie, merci l'exemple. Si j'étais en cabine j'aurai rendu mon déjeuner. J'ai fini par arrêter ma mission au dépôt, ça et d'autres choses m'ont soulé. On ne peut pas évoluer sereinement dans les conneries.

_________________
Toujours supporter de Potain & BPR !
Visitez le site des Anciens de chez Potain à Charlieu : http://ancienspotain.e-monsite.com/
Découvrez ma page de présentation ICI !
avatar
Cust
Messages : 21
Date d'inscription : 30/11/2010
Age : 32
Localisation : Haute-savoie

Re: Bonjour tout le monde

le Mar 5 Fév - 20:34
Je vais peut être me mettre du monde a dos mais voilà pour moi avant de critiquer les chefs ou les maçons pour les manœuvre dangereuse qu'il nous demande de réaliser.
Parlons du GRUTIER lui même voilà comment ce faire respecter et refuser de faire des manoeuvre quand celui-ci ne connais pas le moindre fonctionnement d'un chantier et na jamais tenu un marteau...
On ma toujours dit un bon grutier c'est d'abord un bon maçons et je suis tout a fait d'accord avec sa, je pense que les grutier devrais d'abord passer un peu de temps sur un chantier en étant au sol comme manœuvre premièrement sa donnerai l’occasion de voir un grutier en action de soit même élingué différente charge et de voir comment procéder car une foi en haut c'est beaucoup plus facile de dire ok je peut levé quand on sais comment l'élinguage de cette pièce doit ce faire. Secondement il est très important de connaitre les base de la maçonnerie sa sera très bénéfique car il n'y a rien de plus cool pour un maçon que d arriver devant un chainage un panneau ou autre et lorsque qu'il levé le bras, le crochet et juste au dessus de sa tête sa s’appel anticiper et on ne peut le faire que quand on connais le travail au sol!!!

Après je suis d accord avec vous par moment c'est vraiment délicat mais quand on connais le travail au sol sa se vois dans notre conduite et c'est bcp plus facile de refuser un levage personnellement je n'ai jamais eu de souci quand j'ai demander de refaire un élinguage même si parfois le mec geul un peu mais bon c'est le jeux ma pauvre lucette !

Si je peut donner un conseil a une personne qui veut faire ce métier sans avoir aucune connaissance du terrain, aller sur un chantier passer y un ou deux mois sa ne sera que bénéfique pour vous! Et vous verrez ont encore plus content d'être dans une cabine quand on c'est déjà fait tremper;)

Alors moi je commencerai par dire qu'une formation de grutier devrais ce faire aussi au sol...
avatar
Ghis
Messages : 305
Date d'inscription : 13/12/2011
Age : 29
Localisation : Gironde, Bordeaux

Re: Bonjour tout le monde

le Mar 5 Fév - 20:42
Je suis ENTIÈREMENT d'accord avec toi !
Karl49
Messages : 86
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 37

Re: Bonjour tout le monde

le Mar 5 Fév - 20:48
J adhère aussi. Ça compte énormément ds la compréhension de travail.
gaston35
Messages : 44
Date d'inscription : 24/03/2012

Re: Bonjour tout le monde

le Mar 5 Fév - 20:54
moi quand j'ai commencé en tant que grutier au sol , je n'y connaissais rien du tout au bâtiment et j'avoue que sa a ete tres dur de tous apprendre surtout que mon premier chantier était avec une entreprise de turque qui ne savait pas parler le français ou très peu et surtout ne savait pas ce que voulais dire le mot sécurité donc j'ai fait des choses qu'au jour d'aujourd'hui je ne referais jamais. Aussi je pense que j'etait trop jeune pour ce beau métier et n'avait pas encore la tête sur les épaules. Maintenant que je suis formateur j’essaie de faire au maximum pour que mes stagiaires refuse de faire une manœuvre dangereuse mais je vois bien que certains sont plus immature que d'autres.
avatar
Minsou92
Messages : 56
Date d'inscription : 27/01/2013
Age : 34
Localisation : Asnières sur seine

Re: Bonjour tout le monde

le Ven 15 Fév - 21:29
Etant tout nouveau sur le forum, grutier pas du tout confirmer mais connaissant néanmoins les chantiers j'ai entendu les mêmes messes il y a de cela 10 ans en arrière quand j'été jeune cariste ( 3/5 )....si tu n'as jamais été préparateur de commande ou manutentionnaire ou filmeur patati et patata tu ne sera pas bien comment réagi une charge sur tes fourches etc etc...! moi je dis foutaise ! j'ai appris a des confirmer au bout de quelques mois a manier un chariot bien plus rapidement et avec beaucoup plus de sécurité...il y a certes des bases en chantier a connaitre mais pas besoin d'avoir été maçon ou coffreur et pour preuve j'ai un ami qui a 3 ans de grue maintenant derrière lui sans avoir même touché un marteau et il excelle dans son domaine...Bref la sécurité est primordiale dans tout les domaines ou le risque est élevé en tout cas pour ma part je préfère quitter une grue que d'écouter des gars qui pensent que comme ça déjà été fait on peut le faire...les t'inquiète ca passe un jour ca ne passera pas et l'erreur sera irréversible...
Contenu sponsorisé

Re: Bonjour tout le monde

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum